skip to Main Content

Hausse des actions suisses en mai

Hausse des actions suisses en maiLa réputation des entreprises suisses sur les sujets Environnement, Social et Gouvernance (ESG) a été mise à  rude épreuve durant le mois de mai: 245 informations négatives ont été enregistrées, contre seulement 96 positives. UBS focalisait un tiers des critiques: dans l’affaire de manipulation du Libor, elle plaidait coupable devant la justice américaine, en compagnie de quatre autres banques qui devront verser 5milliards de dollars de réparation; dans un contexte similaire, on évoquait l’ouverture du procès d’un de ses ex-traders à  Londres; enfin, UBS est également sous enquàªte américaine en raison de népotisme supposé en Chine, tout comme Credit Suisse. Transocean a trouvé un accord avec les représentants des victimes de l’accident sur la plateforme pétrolière Deepwater Ocean, à  qui elle versera 211 millions de dollars. Holcim a suscité des critiques de la part de syndicats en raison de suppressions d’emploi prévues dans le cadre de la fusion avec Lafarge. De son côté, Syngenta était mise sous pression par les syndicats Unia et IndustriALL qui lui demandent de réintégrer un leader syndical au Pakistan. En France, le syndicat CGT se plaignait de la difficulté des négociations annuelles menées avec Kuehne+Nagel. Aux Etats-Unis, Novartis était citée dans une affaire de commissions illicites versées à  des pharmacies pour promouvoir les ventes de son médicament Exjade; du côté positif, des commentateurs saluaient le renouvellement du partenariat entre le Département de la santé philippin, Novartis Healthcare Philippines et la Fondation Novartis en vue de prévenir la réémergence de la lèpre aux Philippines. Suite…

Publication by Covalence & BBGI Group | Source: L’Agefi

Back To Top