skip to Main Content

Deeper Luxury by WWF…What are you made of?

071209_luxecie.jpg

Les marques de luxes peuvent-elles àªtre «éthiques» ? Le respect de l’environnement (production, protection de la faune et de la flore), le comportement social de certaines maisons de luxe ont été passés aux cribles. Le rapport de la WWF (UK), écrit par Bendell and Kleanthous, est édifiant. Les meilleures notes atteignent péniblement le « C+ » et le peloton de tàªte est composé de marques franà§aises : L’Oréal / Hermès / LVMH. Le dernier qui fait pà¢le figure avec un « F » est Italien : Tod’s. Les auteurs se sont appuyés sur des données provenant du EIRIS (Ethical Investment Research Service) qui utilisent les informations issues des entreprises et qui peuvent àªtre suivie d’un questionnaire. Ces informations ont été également associées à  celle de Covalence, qui récolte les perceptions du public à  travers les médias. WWF ne critique pas et ne pointe pas de faà§on négative ces entreprises mais souhaite que ce rapport soit le moteur de changements et source de progrès. > Continue.

 

Publication: Covalence in the News | Country: Global | Company: Tod’s, Bulgari, Swatch, PPR, Richemont, Coach, LVMH, Hermès, L’Oreal, Tiffany | Source: LuxeCie

Back To Top