skip to Main Content

Révolution verte: quand les banquiers suisses passent au durable

Révolution verte: quand les banquiers suisses passent au durableA Genève, l’association Sustainable Finance Geneva veut faire rimer finance et développement durable. Une révolution idéologique? Plutôt une option pragmatique défendue par des professionnels convaincus qu’il est possible de changer les banques, de l’intérieur. Genève, son lac, son chocolat, ses banques. En 2015, la carte postale est écornée par la fin annoncée du secret bancaire et les scandales d’évasion fiscale qui font mauvais genre. Heureusement, rien ne vaut une crise pour changer de modèle. L’association Sustainable Finance Geneva (SFG), créée il y a six ans, a saisi l’occasion pour proposer de faire de la cité de Calvin, 13ème place bancaire mondiale, la référence en matière de finance durable, et pour troquer sa carte de visite de paradis fiscale en perte de vitesse contre celle d’investisseur responsable. “Notre idée a d’abord été de rendre visibles les rares spécialistes de la finance durable qui travaillaient dans les banques genevoises, mais qui souffraient d’àªtre isolés et sans reconnaissance. Puis nous avons voulu créer un pont entre les secteurs financier et humanitaire, et la Genève des organisations internationales”, raconte Antoine Mach, l’un des 12 cofondateurs de SFG et patron de Covalence, une agence qui note la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Suite…

Source: Socialter

Back To Top