skip to Main Content

Les origines optimistes de la finance durable

Greenwashing et finance – Partie 3: le concept de matérialité a permis aux PRI de convertir une majorité d’investisseurs.

Le 29 novembre, le Building Bridges Summit réunira à Genève des dirigeants de banques, nos autorités locales, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU Amina Mohamed, le Conseiller fédéral Ueli Maurer et une foule d’experts en investissement responsable, analyse ESG, mesures d’impact, financement du développement ou obligations vertes. Genève sera alors «la capitale de la finance durable» et les pionniers du domaine pourront mesurer le chemin parcouru. Comme le reflète cet événement, la finance durable est devenue mainstream. Comment en est-on arrivé là?

Au XXe siècle existaient déjà des approches d’investissement intégrant des considérations sociales et environnementales: investissement éthique, communautaire, social, socialement responsable, vert, microcrédit. Ces approches reposant principalement sur des considérations morales ont longtemps été considérées comme de niche. Suite…

Source: Covalence / allnews

Back To Top